Avr 10 2008

Le succès phénoménal des chasseurs de monstres

YaKaMoNe :: Actualité

Deux mots: Monster Hunter. Peu connu en France mais énormissime chez nos amis nippons. Le jeu fait partie de ces exceptions culturelles qui pourraient bien envahir l’Occident si un peu plus de hype était généré autour d’elles.

Pour faire court, depuis le premier volet, vous incarnez un chasseur de dinosaures et autres monstres en tout genre. Il faut entrainer votre perso tout seul avant d’aller casser encore plus de monstres en rejoignant une équipe de chasseurs sur le Net. Le côté “communauté” est donc particulièrement mis en avant.

Les deux premiers épisodes, sortis sur PS2, n’étaient pas exempts de tout reproche (caméras capricieuses, lourdingue en solo…). De plus, le premier est loin d’avoir eu un succès retentissant en Europe, ce qui a fait du deuxième un jeu réservé au territoire japonais. Puis vinrent les épisodes sur PSP, Monster Hunter Freedom 1 et 2 qui n’ont ni plus ni moins fini que million-sellers au Japon malgré les défauts récurrents de la série, les temps de chargement en plus. Un succès assez énorme.

Ce n’était pas donc pas sans une certaine impatience que Capcom a sorti son rejeton Monster Hunter Portable 2nd G au pays du soleil levant le 27 mars dernier, toujours sur PSP. Résultat des courses: plus de 1,3 millions d’exemplaires vendus en seulement dix jours. C’est tout simplement le meilleur démarrage pour un jeu PSP.

Le phénomène n’est d’ailleurs pas prêt de s’arrêter là puisque rappelons-le, Monster Hunter 3 prévu depuis 3 ans sur PS3 a été annulé pour devenir exclusif à la Wii. Capcom met cela sur le compte des coûts de développement mais il est très probable que le parc installé de Wii par rapport à celui de la PS3 au Japon a pesé très fortement dans la balance. Toujours est-il que Capcom salive à l’idée de voir toujours plus de camions entiers de Monster Hunter se vendre.

Aucune date n’a été communiquée à ce jour en vue d’une éventuelle sortie en Europe.


Laisser un commentaire