Avr 16 2009

[Test XBLA] The Dishwasher : Dead Samurai

Editeur : Microsoft
Développeur : Ska Studios

The Dishwasher : Dead Samurai

Ce soir un plongeur a eu le cœur brisé, pour ne pas dire arraché, et malheureusement pour son meurtrier (une bande de cyborgs ^^), il est revenu à la vie pour se venger.
Pour compenser la légèreté du scénario, le studio a eu la bonne idée de le représenter sous forme d’une bd interactive. Derrière ce scénario rappelant vaguement un certain “The Crow” se cache beat’em’all développé par Ska Studios et disponible pour 800 MS pts en exclu sur le XBLA.

The machete is back
Notre héros se réveille donc avec le cœur en moins mais deux machettes ainsi que des capacités décuplées en prime pour découper du vilain cyborg en tout genre.
The Dishwasher : Dead Samurai est un jeu d’action 2D comme on en voyait à la pelle durant les années nes et super nes à savoir des séquences où il faut liquider l’ensemble des opposants pour passer à la pièce suivante. Ce type de jeux ayant déjà bénéficié d’un revival avec l’explosion des jeux flash sur la toile, il n’est donc pas étonnant de retrouver désormais des produits hybrides sur le XBLA à savoir un gameplay old school et un design cartoon agrémentés de quelques effets graphique tape à l’œil ;-).

Action mais en finesse
Même si genre oblige le jeu est bourrin, il n’en reste pas moins technique et tactique sinon vous ne risquez pas de faire long feu. Vous devrez apprendre le comportement des différents ennemies ainsi que leurs points faibles pour passer à l’écran suivant. Autre détail important pensez à faire des combos car vous obtiendrez des points vous permettant d’acheter quelques bonus bien utiles en cas de coups durs.

Un style qui ne va pas plaire à tout le monde
Le jeu est donc très inspiré par le style flash et les comics cependant l’atmosphère est ici terne et manque un peu de couleurs :-(.
La difficulté peut également être un frein au plaisir de jeu de certains gamers cependant il risque de décuplé celui des hardcore qui souhaite un peu de challenge dans un monde de JV sans game over.

Conclusion 7/10
TDDS est un petit jeu sans prétention, qui n’atteint pas la qualité graphique d’un Castle Crasher mais il procure suffisant de plaisir pour devenir un must have du XBLA.


Laisser un commentaire