Sep 26 2009

[TEST Wii] The Conduit

Camikaze :: Actualité, Wii

Bon, ok, ce FPS, annoncé comme une référence du genre su Wii, est sortie depuis un petit bout de temps. J’ai eu l’occasion, grâce à Sega, de tester le jeu et je m’excuse de l’arrivée tardive de ce test.

Dans ce genre de cas, on peut toujours dire “mieux vaut tard que jamais” ^^

The-Conduit

Mais je tenais tout de même à vous donner mes impressions concernant The Conduit car il se voulait le digne successeur de Perfect Dark sur Nintendo 64. Étant un grand fan des aventures de Joanna Dark, dans le petit bijoux de Rareware, je voulais absolument le constater par moi même et vous donner mon avis à ce sujet.

Les détails sont, comme d’habitude, dans la suite ;)

Le pitch

Vous êtes l’agent spécial Michael Ford, le meilleur selon l’énigmatique John Adams, leader de la non moins mystérieuse organisation Trust (ou Cartel). Ce denier vous envoie, sous couvert d’ordre présidentiel, démanteler un dangereux complot terroriste contre Washington, rapidement lié à une attaque extra terrestre via de bien étranges passages, “The conduit“(avec l’accent s’il vous plait…)

L’ambiance de The Conduit

Graphiquement le jeu est réussi. En effet, le moteur graphique Quantum 3, fièrement conçu par High Voltage Software spécialement pour la Wii, permet au jeu de bénéficier d’un graphisme particulièrement léché. Les détails tels que la gestion en temps réels des reflets dans l’eau ou bien la réfraction ajoute un vrai cachet à l’ambiance générale du jeu. Le panel d’armes varié, accompagné d’un curieux artefact, l’OEIL, nous plonge toujours plus dans l’ambiance futuriste.

Les ennemis, humains ou extra-terrestre ont malheureusement un air de déjà vu dans ce type de jeux et manquent, tout comme le héros du jeu d’ailleurs, cruellement de charisme. Bien que bien modélisé, leur animation est de qualité inégale en terme de fluidité, mais elle reste de bonne facture pour un tel jeu sur la console de Nintendo.

theconduit

Un FPS qui exploite bien la Wii ?

Comme vous le savez les FPS ne sont pas légion sur Wii. Si la concurrence n’est pas rude, devenir une référence en la matière n’est pas une mince affaire. Surtout qu’un gros défaut peut intervenir dès la racine sur cette console  : la jouabilité.

A ce jeu là, The Conduit mérite des éloges. En effet, les concepteurs ont développé une gestion des commandes entièrement paramétrable, vous permettant de choisir précisément la maniabilité qui vous convient. En effet, des mouvements de la caméra à la sensibilité de la Wiimote, tout est réglable à votre guise. Un gros atout qui permet, dès les premiers instant, d’incarner avec plaisir l’agent Ford. La jouabilité est vraiment agréable, les armes se manient bien et bénéficient d’une aide à la précision qui ne mâche pas non plus tout le travail. Le seul hic vient du lancer de grenade et des coups de crosse en corps à corps qui s’effectue par un mouvement sec de Wiimote qui déplace en même temps la caméra et rendent le coup imprécis. Un défaut qui peut se révéler génant dans les phases d’actions intenses, dommage…

Le mode solo, ça donne quoi ?

Le jeu en lui même est malheureusement un peu plat et les rebondissements sont facilement prévisibles (personnellement, je ne fais jamais confiance à un mec qui passe son temps à vous parler dans l’ombre). L’histoire du complot manque de saveur et aurais du bénéficier d’un peu plus de recherches créatives pour bénéficier d’une réelle originalité. De plus le déroulement de l’aventure se résume à un simple cheminement, à la manière des FPS “oldschool”, ce qui est regrettable car il laisse du coup peu de place à la tactique et au plaisir de découvrir le jeu.

C’est dommage car on sent bien que l’intention était pourtant bien là. Notamment avec l’utilisation de l’OEIL, clé de voute de l’aventure, permettant aussi bien de révéler des passages et messages secrets, faire exploser de mines ou encore pirater des systèmes informatiques. Cet objet atypique se révélera aussi bien un précieux alliés qu’un véritable boulet lors de certaines situations. En effet, il n’autorise l’utilisation d’aucune arme lorsqu’il est activé, vous rendant alors vulnérable face aux ennemis.

Bref le jeu solo n’a, au final, rien d’exceptionnel mais offre tout de même des phases de jeu intéressante. On redemande tout de même une suite, alors espérons que The Conduit 2 pourras rattraper ces erreurs et nous offrir un vrai hit en puissance en mode solo !

theconduit2

Et le mode multijoueur

Si il se révèle classique, il répond à la simple de règle d’être efficace ! S’affronter online jusqu’à 12 joueurs est extrêmement jouissif et rappellera à certains les bonnes vieilles LAN d’antan. Même si le jeu perd en qualité visuel, le fun qui manque parfois au mode solo est bien là et c’est finalement le principal. Si il ne fait pas tout l’intérêt du jeu, ce mode multijoueur ferra durer le plaisir de fragger à foison, en attendant le second opus donc.

theconduit3

Pour conclure

The Conduit est un bon FPS comparé à certains de ses rivaux sur Wii, notamment grâce à sa jouabilité réglable sur mesure et à son mode multijoueur online réussi. Malheureusement son manque d’originalité, tant dans le scénario que dans le gameplay, l’empêche d’être le carton tant attendu. Joanna Dark n’as donc pas encore trop de soucis à se faire, la relève n’est pas encore arrivée ;)


4 commentaires sur “[TEST Wii] The Conduit”

  1. Cosmic Frog dit :

    Le problème avec les jeux qui autoproclament “révolution”, c’est qu’on est vraiment déçu s’ils ne correspondent pas à nos attentes. The conduit a souffert de ce décalage entre annonces et aspirations d’une part, et résultat d’autre part.

    Bref, ce n’est pas que le jeu est mauvais en soi, c’est qu’il est…décevant. Je suis assez d’accord avec ta conclusion donc ;) (mais bon il serait quand même temps de réveiller Joanna Dark !)

  2. Camikaze dit :

    C’est vrai que Joanna commence à nous manquer sérieusement mais les chances de la revoir chez Nintendo sont infimes depuis le rachat de Rareware par Microsoft… Heuresement, les possesseur de la Wii peuvent toujours compter sur Samus Aran ;)

  3. Jujumemess dit :

    Merci pour ce test ! :)

  4. odso dit :

    Bonjour,
    Ce jeu est en effet décevant, mieux vaut louer les jeux avant de les acheter,je l’ai testé sur un site spécialisé (en ce qui me concerne j’utilise e-loue.com). Breff déçu par ‘the conduit’

Laisser un commentaire