Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d191591571/htdocs/blog/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375
Blogamer.fr » [Test PS4] DRIVECLUB
Oct 7 2014

[Test PS4] DRIVECLUB

Au même titre que pour les jeux de combat, s’il y a bien un genre sous représenté actuellement sur PS4, c’est bien celui des courses automobiles.
En effet en dehors d’un Need For Speed Rivals sorti fin 2013, il n’y a rien pour combler les Fangio du pad sur la dernière née de Sony. Repoussé d’un an et victime d’une mauvaise réputation, il est grand temps de voir ce que DRIVECLUB a sous le capot

DRIVECLUB

Annoncé en grande pompe l’année dernière pour accompagner la sortie de la PS4, le nouveau titre d’Evolution Studios est reparti au garage pour y effectuer quelques révisions notamment d’ordre esthétique. Heureusement le cœur du jeu n’a en revanche pas changé à savoir développer un réseau social autour des courses.

Bienvenue au club
Commençons par la partie comptable. DC propose 50 caisses et 55 circuits réparti dans 5 pays (Inde, Chili, Canada, Écosse et Norvège).

En dehors d’un mode solo basé sur des objectifs (Drift, Temps, Classement) à remplir pour débloquer les courses suivantes (225 objectifs sur 52 épreuves), le cœur du jeu se trouve évidemment dans la partie Club.

Chaque club est constitué d’au maximum 6 pilotes dont un qui aura, en plus, le rôle d’administrateur. Ce dernier devra créer le logo de son crew et recruter de nouveaux membres.

Une fois votre petite équipe formée, il ne vous restera plus qu’à battre les défis des autres clubs. Chaque défi est basée sur votre meilleur score (drift ou chrono) sur l’un des circuits que vous aurez au préalable débloqué via le mode solo.

Pour chaque défi remporté vous cumulerez des points. Ces derniers, à la différences des étoiles du mode solo, vous permettrons de gagner des niveaux pour vous et votre club afin de grimper dans le classement mondial.

Il existe d’autres moyens de gagner les précieux points :

  • Remplir les objectifs des épreuves
  • La qualité de votre conduite
  • Dépassement d’adversaire
  • Drift
  • Aspiration
  • Défi interne

On peut en perdre en cas d’erreur de conduite ou lorsqu’un adversaire vous rentre dedans. Le level up permet également de débloquer des véhicules.

En parlant de conduite, la prise en main des véhicules est relativement aisée. La différence se fera au niveau du drift et de la puissance moteur. L’impression de vitesse est bien rendue surtout en vue intérieur. Petit détail inutile mais désormais indispensable, vous pourrez choisir la tête et le sexe de votre pilote.

Un jeu en kit
A mon sens, le plus gros problème de DRIVECLUB, c’est l’impression d’avoir un jeu en kit.
Premier coup de gueule, la gestion météo n’est pas incluse directement sur la galette et devra être téléchargée lors de la première connexion au jeu. Pour un titre qui a un an de retard c’est tout de même honteux…

Comme les développeurs sont gentils, ils ont déjà prévu un beau DLC pour rajouter du contenu (circuits, caisses, défis). Le problème c’est que par défaut, DRIVECLUB ne propose pas un contenu très étoffé (50 voitures, 55 circuits) et devoir repasser à la “caisse” pour avoir du rab est un peu abusé. Pour ceux qui comme moi ne voudront pas passer par la case achat, on aura tout de même le droit à quelques ajouts gratos.

driveclub-ps4

Sortie de route
Jeu PS4 oblige, on s’attend à voir une partie technique au top. Si le travail effectué depuis l’année dernière se fait ressentir, il y a encore certains points qui me semblent gênants à notre époque.
Ainsi j’ai pu noter :

  • un léger clipping par moment
  • de aliasing sur les voitures et des pixels blanc sur le contour du véhicule
  • dégâts peu pris en compte et aucun changement sur la conduite
  • le manque d’effet sur la voiture (poussière, neige etc)
  • un manque d’interaction avec le décor en dehors des plots et des panneaux
  • les murs invisibles
  • Sans oublier l’IA qui a tendance à vous foncer dedans (surtout dans le dernier virage du dernier tour…) et là c’est la double peine. Non seulement vous perdrez la course mais en plus vous aurez une pénalité de points pour un incident provoqué par un adversaire…
    L’autre phénomène vous donnera l’impression qu’ils disposent d’un kit nitro pour vous rattraper d’un coup malgré votre grosse avance.

    Heureusement tout n’est pas à jeter (YEAH). Le travail sur les effets de lumière et les cycles jour/nuit (configurable pour dans le mode course simple par exemple) est très réussi.
    Le rendu des courses de nuit est photo réaliste mais le manque d’éclairage au niveau de la piste rendra la conduite parfois difficile.

    Démo de luxe
    Une version allégée sera proposée à l’ensemble des membres du du Playstation plus le jour de la sortie du jeu (8 octobre).

    Cette dernière comme expliqué dans la vidéo ci-dessous permettra d’accéder à l’ensemble des modes de jeu dont la partie Club mais avec un contenu limité :

    • 1 pays (l’Inde)
    • 11 circuits
    • 10 voitures

    Certains trouveront à redire sur le fait que normalement avec le Playstation Plus, on a accès chaque mois à des jeux complets et qu’on dispose ici que d’une démo de luxe. Cependant c’est la première fois qu’un jeu est offert le jour de sa sortie et dans quelques mois on devrait avoir accès à la version complète.

    Le verdict 7/10

    Les Plus

    • Bon effet de vitesse
    • Les effets de lumière et les cycles jour nuit
    • Le driveclub
    • Parfois très beau

    Les Moins

    • Graphiquement inégal
    • Les sanctions pendant la course
    • Le manque de contenu
    • Encore un season pass (jeu en kit)
    • La musique

    driveclub-ps4

    Le mot de la fin
    A défaut d’avoir des concurrents, DRIVECLUB est le meilleur jeu de course sur PS4. On regrettera en revanche un manque de contenu (DLC mon amour) ainsi qu’une partie technique parfois limite. Malgré ses défauts, DRIVECLUB est un jeu qui vous retiendra devant votre écran pendant de longues heures surtout si vous avez l’esprit de compétition et que vous souhaitez voir apparaître votre club à la première place du classement mondial.


    5 commentaires sur “[Test PS4] DRIVECLUB”

    1. Barbe blanche dit :

      Super test, sa donne envie de l essayer.

    2. Thierry dit :

      Une année d’attente pour un résultat assez moyen je trouve! Je suis d’accord avec toi sur la qualité des effets des lumières, la balance de lumière entre les compétitions de nuit et de jour est assez impressionnante. Le fait de pouvoir composer sa propre équipe et de concourir face à d’autres clubs est un concept assez génial. Mais à part cela, côté mécanique, c’est assez moyen. Les dérapages sont souvent difficiles à contrôler. Ajouté à cela l’IA attends que nous soyons juste à côté de la ligne d’arrivée pour nous foncer dessus, typique de tous les jeux de course.

    3. Japanimation dit :

      Ca à l’air très sympa, je vais essayer ce jeu bientôt. Merci

    4. Lucas dit :

      Tout simplement wow la vidéo ! Merci pour ce partage. Tu me donnes encore plus envie d’acheter la PS4. :)

    5. Marie Jeanne dit :

      Salut !
      Je trouve ce jeu très intéressant. Il a été longtemps sous-estimé, certes, mais je pense que ce nouvel opus fera beaucoup parler de lui dans le monde du jeu vidéo. J’espère juste que le graphisme sera à la hauteur de nos espérances. Si on en croit les vidéos disponibles sur Internet, ce jeu sera une réussite.

    Laisser un commentaire