Juin 2 2011

[TEST PS3] L.A Noire

YaKaMoNe :: Actualité, Test

Chaque année, plusieurs jeux sortent du lot. Certains comme L.A Noire sont très attendus, ils offrent de jolies promesses sur le papier, et suscitent l’intérêt et la curiosité de nombreux gamers dont l’équipe de Blogamer.fr

Pour ma part j’avais pris l’option de ne rien voir du jeu avant de l’essayer. C’est vrai quoi, avec la multiplication des trailers, préfaces, interviews etc… Aujourd’hui on a presque l’impression d’avoir fini un jeu avant même de l’avoir essayé.

Passons, c’est un autre sujet.

A première vue, on pourrait croire que L.A Noire s’inscrit dans la lignée de GTA. Créé par le un studio Australien sous la tutelle de Rockstar, celui-ci s’apparente sur le papier à son grand frère.

Véritable jeu hybride entre un Gran Theft Auto et Heavy Rain, L.A Noire reprend le moteur graphique et le gameplay de GTA 4.

Mais c’est bien là que s’arrête la comparaison.

Tout d’abord contrairement à GTA vous êtes ici un policier. Hors de question d’écraser les gens dans la rue ou de commettre quelconque bévue, vous êtes surveillé et vos actes ont un impact sur votre score.

L.A Noire est fractionné en enquêtes (21 au total) qui commencent toutes par le déroulement du meurtre, un peu comme les séries policières à la TV.

Une fois ce fait d’hiver commis, vous devez vous rendre sur la scène du crime, interroger les témoins et rassembler les indices.

De fait, le jeu parait un peu linéaire ; un peu lent et les mécaniques de jeu deviennent rapidement redondantes.

Le mode d’interrogatoire est intéressant mais j’ai pour ma part un peu de mal à trouver la bonne voie pour mener correctement les questions.

Malgré tout, servi par une musique de haute volée, de très bonnes expressions faciales, des dialogues d’excellente qualité et un environnement prenant, L.A Noire a des armes pour attirer notre attention et nous procurer du plaisir de jeu.

Mon impression globale sur ce titre est donc positive . Sur ce coup, je suis plutôt content de ne pas avoir vu les trailers ni les tests avant de l’essayer car je sais que de nombreuses personnes pensaient plutôt à avoir à faire à un Mafia plutôt qu’à un Heavy Rain. Et forcément, la déception a du être au rendez-vous.

Même si la lenteur risque de rebuter certains, L.A Noire, de part les qualités énumérées ci-dessus, trouvera sans aucun doute son public. Ce jeu hybride entre action et enquête a au moins le mérite de créer un “nouveau genre” réellement original mais qui ne plaira pas forcément à tout le public.

Malgré tout :

Blogamer.fr vous conseille L.A Noire


2 commentaires sur “[TEST PS3] L.A Noire”

  1. Jérémy V dit :

    Le jeux a vraiment l’air super (tu me le prete lol) a tu eu des probleme de surchauffe comme la fameuse rumeur qui circule sur le net ?

  2. paul dit :

    ce jeu est une tuerie !

Laisser un commentaire