Sep 14 2012

SackBoy, Nathan, PaRappa et les autres : premières impressions de Playstation All-Stars Battle Royale

Chez Sony Computer Entertainment, un lundi matin, dans une salle de réunion au design épuré :

The Grand Manitou : “Bon les gars, il nous faut un titre accrocheur pour cette fin d’année sur PS3 et PS Vita. Des idées?”
Triangle : “Un jeu fédérateur comme un jeu de sport par exemple. Nintendo fait ça très bien.”
The Grand Manitou : “Bien Triangle. Et toi Carré tu as quelque chose à proposer au lieu de regarder ta PS Vita sous la table?”
Carré : “Euh, et si on réunissait plusieurs personnages de nos licences fortes?”
TGM : “Bien joué, tu peux reprendre ta partie de Gravity Rush. Rond?”
Rond : “Plutôt qu’un jeu de sport, on pourrait partir sur un jeu de combat à quatre. Un truc bien fun et flashy dans des arènes évolutives.”
TGM : “Croix?”
Croix : “Je valide.”
TGM : “Alors c’est décidé, on va faire notre propre “Super Smash Bros” made in Playsation et ça va roxer du Ratchet”.

Vous l’aurez compris, pour l’originalité du titre on repassera. Néanmoins
Playstation All-Stars Battle Royale vous permettra de déterminer une bonne fois pour toute qui est le meilleur entre Kratos et Cole ou Ratchet et Sly Cooper.

Après quelques parties, il faut se rendre à l’évidence, l’action est très confuse et la désignation du vainqueur l’est encore plus.
Le seul indicateur à l’écran est la jauge de pouvoir qui augmente en fonction des dégâts sur le corps fragile des ennemis. Cette barre peut être chargée de 3 niveaux afin ce que vous permettre de déclencher une attaque dévastatrice (ou pas si vous êtes un peu trop loin des autres).

La version testée n’était pas définitive mais en l’état le jeu semble un peu bancal. Ok le fun est bien présent mais ça reste assez mou et surtout contrairement à Super Smash Bros, il n’y a pas de jauge/ pourcentage de dégâts ni la possibilité d’éjecter définitivement vos adversaires de l’arène.

Le casting est principalement issu des licences fortes de Playstation : Jack and Daxter, Uncharted, Parappa, Medievil ou God of War par exemple. A ceux derniers s’ajoutent des titres associés à Playstation comme Heihashi de Tekken, Dante de DMC ou Raiden de MGS. Jusque là, ça se tient.
En revanche, je reste perplexe devant le Big Daddy de Bioshock qui était à la base une exclusivité Xbox 360.
Au départ, vous aurez le choix entre 20 persos mais au final je pense qu’on en aura au moins 10 (Kat de Gravity Rush semble être la prochaine sur la liste) de plus sans parler des variantes de costumes.

Le jeu sortira le 21 novembre sur PS3 et PS Vita (Cross-Buy inside) et cerise sur le gâteau il utilisera le Cross-Play pour botter les fesses des joueurs des deux consoles.


Laisser un commentaire