Fév 21 2013

Conférence Sony – #PS4 #Playstation2013

playstation-4
Cette nuit, à minuit heure française précisément, s’est tenue la conférence Playstation que tout le monde attendait tant. Beaucoup ont spéculé, beaucoup ont même rêvé mais c’est au final une soirée en demi-teinte que nous avons vécu. C’était LE sujet du moment, Sony va-t-il officialiser la Playstation 4 ? Et bien oui, ils l’ont fait. Ils sont même allés plus loin que ça, ils ont montré… un logo. Ouais, faut pas déconner quand même. ^^ C’est donc pour une conférence entièrement dédiée à cette nouvelle Playstation que des développeurs et responsables de studios de partout à travers le monde ont fait le déplacement jusqu’à New-York. Ils ont chanté ses louanges pendant exactement 2h (super timing), mais au final, qu’en avons-nous retenu ?



Comme à son habitude, Sony s’est bien gardé de nous offrir les grosses annonces dès le début de la conférence. Avant d’arriver sur les sujets croustillants, il nous a fallu passer par une ou deux démos pas vraiment folichonnes. Je pense entre autres à un jeu intitulé Knack (ndlr: faites-vous plaisir sur les vannes, c’est cadeau). C’est un jeu d’aventures qui semble un peu enfantin, jusque là rien de bien méchant, mais c’est surtout un jeu qui semble pouvoir tourner sur une PS3. Etant donné que c’est le premier jeu qu’ils dévoilent, on peut se dire OK, et après ? Sauf qu’après, à quelques exceptions près, c’est une succession de “ça n’envoie pas vraiment de bois”, “ils sont où les graphismes de ouf ?” et autres commentaires du genre qu’on voit déferler sur Twitter (un média parmi tant d’autres).

knack_screens_0001

Effectivement, à notre grande surprise, hier soir nous n’avons pris qu’une toute petite claque visuelle, notamment grâce à 3 titres : Killzone : ShadowFalls, Watch Dogs et Deep Down. Ces trois titres, dont des démos de gameplay live ont été réalisées devant nos yeux, promettent véritablement de belles choses. Dans le premier, nous avons une vue subjective et nous arrivons dans un endroit où tout pète. C’est beau, c’est SUPER fluide, ça envoie du pâté de campagne jusqu’aux dernières images de la démo qui nous montrent une exécution en bonne et due forme d’un soldat qui aurait mieux fait de passer son chemin. Même sans être fan de la saga, ce Killzone : ShadowFalls s’annonce tentant.

killzoneshadowfall_screens_0003

Le second était quant à lui, déjà beaucoup plus attendu, mais également très beau. Cette démonstration in game de Watch Dogs nous a mis sur le cul et une chose est certaine, on a hâte de pouvoir poser nos mains dessus. Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’E3 l’année dernière, dans ce titre nous habitons un univers hyper-connecté où les hackers ont le pouvoir de faire ce qu’ils veulent. D’ailleurs, c’est ce qu’Ubisoft Montreal a souhaité mettre en avant, le pouvoir de vous laisser faire ce que vous voulez. Maintenant qu’on a vu ce qu’il était possible de faire dans Watch Dogs, on a vraiment hâte de pouvoir se plonger dedans.

Enfin, “last but not least“, Deep Down est une toute nouvelle licence signée Capcom et développée avec un tout nouveau moteur nommé Panta Rhei. Présenté par Yoshinori Ono, Producteur exécutif de Street Fighter entre autres, ce titre nous plonge dans une ambiance médiévale en plein milieu d’une attaque de dragons contre des personnages tellement bien modélisés qu’on pourrait véritablement s’y méprendre. Certes, ici c’est une cinématique et non plus des images in-game mais elle fait tellement mal aux yeux qu’il est impossible de passer à côté.

En dehors de ces trois licences, Evolution Studios est venu présenter la relève de Gran Turismo, intitulée Drive Club. Ils annoncent pour ce jeu une dimension sociale véritablement implémentée dans le jeu. D’ailleurs, la dimension de partage et de communication fait également partie des specs les plus importantes de la Playstation 4. Pour  preuve, un bouton de partage a été ajouté à la manette de la PS4. Concernant cette dernière, il s’est avéré que les leaks qu’on a pu voir sur pas mal de sites la semaine dernière étaient corrects. Seules quelques spécificités supplémentaires ont été annoncées hier soir aux côtés des jeux cités ci-dessus et d’autres titres dont nous n’avons pas vu grand chose, si ce n’est rien du tout. On parle notamment d’un nouveau Final Fantasy pour lequel un responsable de Square Enix a fait le déplacement afin d’annoncer qu’un nouveau FF est en préparation pour la Playstation 4… mais qu’il sera dévoilé à l’E3.

Toujours chez Square Enix, ce fut une autre surprise que de voir quelqu’un venir nous re-présenter la démo technique Agni’s Philosophy  “QUI N’EST PAS UN JEU” (ils ne le répèteront jamais assez) révélée à l’E3 l’année dernière. Nous avons eu droit à une petite vidéo très sympa d’un nouveau inFAMOUS, inFAMOUS : Second Son. Très beau mais trop court, on aurait aimé en voir plus. Pour rester dans les bonnes surprises, Blizzard a également fait une apparition pour officialiser l’arrivée de Diablo 3 sur PS4 et PS3. Pas de gameplay visible mais d’après les dires du spokeman de Blizzard, il tourne déjà sur PS3 et est vraiment impressionnant.

Et pour finir, c’est une nouvelle fois sans image mais avec toutefois 4 personnes sur scène, Bungie est venu annoncer officiellement la présence de Destiny, sa toute nouvelle licence éditée par Activision, sur Playstation 4. De plus, ils ont annoncé que du contenu sera développé exclusivement pour cette nouvelle console.

C’est donc sur cette bonne nouvelle que la conférence de Sony s’est achevée. Maintenant que vous savez tout, il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’à l’E3 pour avoir de plus amples informations sur ce nouveau support qui, malgré les quelques déceptions de la soirée, se révèle un monstre de capacités. Une chose est sûre, nous sommes impatients d’en apprendre plus à son sujet.

Enjoy


Laisser un commentaire