Mar 19 2010

[TEST PS3] God of War 3

YaKaMoNe :: Test

Ce début d’année commence sur les chapeaux de roue pour PlayStation. Après l’annonce d’un nouvel accessoire et la sortie de l’excellent Heavy Rain, c’est au tour du très attendu God Of War 3 d’arriver dans nos consoles !

Véritable blockbuster, est-il à la hauteur de nos attentes de gamers avertis ? That is the question.

Avertissement ! Je n’ai jamais joué à God Of War et à God Of War 2. Je ne m’appuierai pas donc pas sur ces deux versions pour parler de celle-ci.

Histoire

Si comme moi, vous ne connaissez pas GOW 2, sachez que vous êtes littéralement propulsés dans GOW 3. Le jeu commence sur les chapeaux de roue, on ne vous donne pas le temps d’apprécier la beauté des environnements et des animations. En gros Kratos doit se venger des dieux de l’Olympe et particulièrement de Zeus qui, d’après les rumeurs, serait son père.

Ce spoiler passé nous pouvons nous attaquer au contenu propre du jeu

Univers et graphismes

Ce qui est un peu déstabilisant en ce moment, c’est qu’à chaque fois qu’un nouveau jeu sort, on a un peu l’impression que les graphismes sont plus jolis, les personnages mieux animés, les environnements toujours plus somptueux.

God Of War 3 n’échappe pas à cette règle. Ce jeu est une débauche d’effets visuels, et, dès le commencement, on se reçoit une grosse claque qui préfigure ce qui nous attend tout au long de l’aventure.

Gameplay

God of War est un Beat’em all pur et dur. Le gameplay est trompeur. Si dans un premier temps le joueur a l’impression d’avoir à faire à un simple jeu bourrin au possible, celui-ci s’avère plus complexe que prévu.

Il faut user de ruses pour parvenir à tuer les boss, les techniques diffèrent pour chacun d’entre eux et parfois cela pose quelques difficultés.

En plus du gameplay traditionnel, il faut ajouter la présence de QTE (quick time event) qui permettent en général d’achever vos cibles d’une manière “relativement” gore. (je peux vous affirmer que le monsieur ci-dessous dans les mains de Kratos risque d’avoir quelques problèmes)

En plus de ce gameplay élaboré, sachez que vous pouvez améliorer vos armes. Option finalement moyennement intéressante mais qui a le mérite tout de même d’exister.

Je passerai sur la partie “énigmes” puisque relativement simple.

Conclusion

God Of War 3 était attendu au tournant. Avec des prédécesseurs dont la renommée n’est plus à faire, il faut parfois faire attention à ne pas tomber dans le piège de la facilité. Ce troisième opus en tout cas est convaincant sur de nombreux points. L’environnement magnifique, le gameplay éprouvé, la continuité de l’histoire issue des précédents opus.

GOW 3 est sans aucun doute une grande réussite. Un jeu à absolument avoir sur la PlayStation 3 (un de plus !). Je vous le conseille vivement !


7 commentaires sur “[TEST PS3] God of War 3”

  1. Oken dit :

    J’ai juste eu le temps de jouer un peu hier, jusqu’au premier point de sauvegarde, et je suis un peu déçu, je trouve le perso trop petit comparé à un Bayonetta ou un Ninja Gaiden.
    Mais peut-être que ça va changer ensuite car je ne me rappelle pas avoir eu cette impression avec la démo.

  2. krakers dit :

    j’ai god of war 2, j’y ai joué sur la ps3 et vraiment c’est un jeu qui m’a ébloui par sa beauté et sa jouabilité . Quand j’ai su que le trois allait sortir j’ai tout de suite eue envie de me l’acheter quoique le prix excessif du jeu je ne serait pas retissant a l’acheter. car je vous le conseil les graphismes de la ps2 sont déja magnifique alors a vos consoles et bon jeu

  3. marko dit :

    Un jeu énorme. La PS3 à tout de même un catalogue de grande envergure maintenant

  4. R.u.s.e dit :

    J’aimerais bien savoir la différence qu’il y a entre un devil may cry et un god of war ?

  5. YaKaMoNe dit :

    @Ruse Je ne peux pas te répondre je n’ai pas joué à Devil May Cry mais je pense qu’on peut dire objectivement que GOW est mieux que DMC :-)

  6. Kaustik dit :

    God of war, ben je ne l’ai pas trouvé si top que cela. Il est très beau certes mais au prorata du jeu, les cinématiques sont bien plus nombreuses. Au sujet de la jouabilité et bien c’est assez merdiques compte tenu de la manette PS3 qui manque de peche et de précision du genre se placer devant,; un coffre, un mur ou autre, il lui faut 3 semaines avant de se placer correctement et ne me dites pas que c’est moi ou ma consolecar nous sommes une petite équipe qui teste les jeux tant sur xbox que sur Ps3 et la différence est faite en faveur de la Xbox et tant pis pour les fans.
    Alors pour des jeux aussi grandioses que God of War, où à mon sens on intervient peu avec l’impossibilité d’agir autrement qu’à défourrailler à l’arme ou pouvoir, ben y a pas grand chose d’autre. Encore un peu on se croirait au cinéma ou l’on est que spectateur et là Sony nous fait une remarque démonstration visuelle sans plus dans ce jeu qui reste, j’estime, le plus beau de ce qui peut se faire en ce moment et ça Sony concernant ses exclus, il met le paquet. Ce qui met en valeur le réel potentiel de la Ps3 mais s’il te plait Sony, revois ta manette qui ne vaut pas un rond désolé de la brutalité pour les fans de cette con_sole, manette trop légère, pas assez vive pour les habitués des deux consoles.
    Pour ma part je ne prends que les exclus sur la Ps3.
    Revenons à God Of War3, la petite équipe testera les volets 1 et 2 quand ils sortiront bien moins chers parce que faut pas déconner punaise le coût du pack ce que je peux dire c’est, si cratos affronte son enfer, les clients aussi vis à vis des prix.
    Enfin je le fais court, God Of War est top sur le plan cénématIque sans exclure toutefois, quelques bugs qui vous gèlent une séquence et ruinent une sauvegarde par exemple.
    Je trouve les combos pas très clairs parfosi, enfin voila ma remarque…..

  7. suis bien d’accord avec la conclusion, c’est un jeu qui vaut le detour et c’est dommage de ne pas le connaitre.

Laisser un commentaire