Mar 5 2009

M6 compare le jeu-vidéo à l’alcool, la drogue et la pornographie

YaKaMoNe :: Actualité

On sait qu’aujourd’hui la télévision en France se casse la figure. Pour être sur d’appâter le chalant, les chaînes rivalisent d’émissions fortes en ramassis de conneries sensations. Pour preuve, le thème du prochain zone interdite qui sera diffusé dimanche 8 mars 2008 : Alcool, cannabis, jeux vidéo, porno : nos enfants en danger.

France 2 nous avait déjà livré il y a quelques semaines un reportage proche d’un niveau de CM2 (et on dit que le niveau à l’école baisse, la télé en est la preuve), aujourd’hui c’est M6 qui stigmatise encore une fois toute une population “addicte aux jeux-vidéo” et relaie indirectement tous les passionnés de jeux à des des drogués, alcooliques, pornographes (et bientôt pédophiles et consanguins).

N’ayant pas encore vu le reportage il m’est difficile de me prononcer précisément, néanmoins j’ose déjà imaginer quelle image va donner la chaine des gamers.

“Des joueurs addicts aux MMORPG qui ne font que ça et n’ont plus de vie sociale, des enfants de 5 ans fans de GTA 4 et reproduisant les scènes vues dans le jeu sur leurs camarades de classe, des parents dépassés, déprimés, au bord du gouffre devant une situation inextricable. Du journalisme d’investigation quoi.”

Rendez-vous dimanche sur M6 à 20h45

Edit : Je viens d’apprendre que JulienC de Gameblog a été convié sur le plateau. Même si je n’aime tout de même pas le placement du jeu-vidéo dans un tel contexte, j’espère l’invitation de Julien est un signe positif pour notre passion ! :-)

video-games


5 commentaires sur “M6 compare le jeu-vidéo à l’alcool, la drogue et la pornographie”

  1. Thibaut dit :

    Bientôt dans les infiltrés
    “Un de nos journalistes c’est fait embauché chez blogamer pour essayer de comprendre la filière jeux vidéos ou comment un réseau très bien organisé produit et arrive à hypnotiser nos enfants pour les transformer en locuste et ainsi pouvoir conquérir le monde un soir ou l’autre”.

    Allez on espère qu’il y aura qqn d’intelligent sur le plateau à qui l’on donnera la parole

  2. Oz dit :

    C’est d’actualité en ce moment, surtout avec l’affaire du garçon qui aurait poignardé sa soeur, on a vu apparaitre une tonne de reportages du style “video games is evil”, mais il n’y a eu aucun commentaire de fait quand on a su que c’était la mère qui avait poignardé sa fille (dans la bibliothèque avec un chandelier assisté du Colonel Moutarde, enfin truc dans le genre).
    Dans tout les cas l’industrie du jeu vidéo est trop puissante pour être stoppée, ils ont eu nos open bar, ils n’auront pas nos consoles…non de diou

  3. tieutieu dit :

    Euh j’ai regardé l’émission d’un œil, on a juste vu qu’il avait wiifit ce gay de JulienC aka Gollum..
    Bon après, ça va l’emission n’est pas si méchante que ça. Y’a un message d’une maman “j’ai pu reprendre contact avec mon fils en jouant avec lui aux jeux video”. Et on voit la mère en train de mettre un but à son fils sur FIFA…
    Oui, le jeune était flouté. Nan mais paie ta honte quoi. se faire ouned par sa mère à fifa..

  4. YaKaMoNe dit :

    D’un œil (fermé) en effet tu as du regarder. Comme je l’avais prévu ils ont tout de même racontés de nombreuses conneries sur le jeu-vidéo et d’ailleurs le passage dont tu parles fait référence au reportage précédent sur la drogue et non sur le jeu vidéo. Tu as bien regardé jte confirme ET TOC

  5. Guinness dit :

    Le reportage a vite dévié sur le thème: ‘comment les très jeunes peuvent facilement obtenir des jeux vidéos qui ne sont pas adaptés à leur age’.

    Ce qui en soit peut réellement être problématique.

Laisser un commentaire