oct 28 2011

[Test Xbox Kinect] Dance Central 2

KrS :: Test, XBox 360
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Tumblr

Il y a un an, comme beaucoup d’entre vous, j’ai cédé à la tentation de Kinect. Seulement voilà, malgré le buzz et une grosse compagne marketing, le line-up du day one était loin d’être à la hauteur de l’événement. Du coup comme la majorité des joueurs voulant voir ce que l’accessoire de Microsoft avait dans le ventre, j’ai pris Dance Central.

Dance Central 2 - Harmonix

Les petits gars d’Harmonix ont su passer avec brio de Rock Band utilisant divers instruments à Dance Central et la reconnaissance de vos mouvements via Kinect. Malgré un don de danseur proche de celui d’une planche à repasser, je m’imaginais déjà participer Dance Crew USA après avoir retenu et enchainé 3 pas devant mon écran de Tv…

DC rencontra un succès mérité malgré un défaut majeur pour ce genre de titre : l’absence d’un vrai mode 2 joueurs.

Une nouvelle piste
Vous vous doutez bien que le service marketing a bien retenu sa leçon et qu’il ne fallait pas tout proposer dès le premier titre de la série. C’est ainsi que nous trouvons, ici, un véritable mode deux joueurs…

Nous étions tous impressionné par travail effectué par le studio sur la reconnaissance des mouvements. On peut une nouvelle fois les féliciter car ils ont réussi à faire encore mieux dans DC2. Du coup il est plus facile de se corriger en regardant les variations de couleurs sur les membres de son alter-égo numérique.
De plus Kinect arrive à le faire, cette fois-ci, simultanément pour deux danseurs en herbe. Après ça, je me demande si le module de MS en a encore sous le capot.

Autre nouveauté : le mode campagne où vous affronterez d’autres duos afin de leurs montrer qui est le meilleur sur le dancefloor. C’est assez classique mais comme il n’y en avait pas dans le premier, on ne va pas cracher dessus.

La playlist proposée devrait parler à tout le monde puisqu’on retrouve du Bananarama, Rihanna, Daft Punk ou Lady Gaga en revanche si vous voulez réutiliser les titres de Dance Central, contrairement à Lips, il vous faudra débourser 400 MS pts sauf si vous avez obtenu un code lors de la précommande de votre jeu.
Autre déconvenue, vous devrez également utiliser les codes présents sur les notices des deux titres donc si vous revendez ensuite vos jeux, le nouvel acquéreur devra repasser par la case tirelire… Ça commence vraiment à devenir pénible tous ces codes, passes et autres inscriptions sur les sites des éditeurs pour profiter pleinement de son achat.

Petit bonus, l’implémentation de la reconnaissance vocale pour naviguer dans les menus. C’est un peu étrange au départ de parler à sa console mais on se prend rapidement au jeu pour lancer, par exemple, l’enregistrement vidéo de vos exploits ou bien tout simplement pour mettre pause.

Un goût de patch
C’est, en effet, l’impression que j’ai eu en comparant les deux jeux. Effectivement on gagne un vrai mode deux joueurs et une campagne mais les défauts du premier sont toujours présents :

  • Chorégraphies pas toujours très fluide, logique
  • Un geste approximatif marchera souvent mieux qu’un précis et du coup ça en devient parfois décourageant quand on vise à mettre le son à fond sur le Ghetto-Blaster
  • Des indications (pictos et noms) pas toujours très pertinentes pour les non-initiés ou pour ceux qui comme moi ne souhaitent pas repasser par la case décomposition des mouvements à chaque session

Graphiquement, je peux comprendre le parti pris sur le style des persos en revanche les environnements et effets restent à mon goût assez basiques, trop proches d’un GH. Par exemple l’absence de traces de vos pas dans le sable… dans ce cas pourquoi proposer un stage sur la plage? Ok les rythm’n games n’ont pas spécialement la vocation de nous impressionner visuellement mais il ne faut pas non plus sombrer dans la facilité pour cette même raison.

Le verdict 7,5/10

Les Plus

  • Amélioration de la reconnaissance des mouvements
  • Le mode 2 joueurs
  • Une vraie campagne
  • Navigation à la voix

Les Moins

  • Un Dance Central 1,5
  • Payer pour importer les titres de DC 1 si vous n’avez pas précommandé le jeu
  • Les pictogrammes et noms de mouvements pas toujours très explicites
  • L’univers graphique un peu cheap

Harmonix livre une version améliorée (un patch?) de Dance Central avec une playlist variée et un véritable mode deux joueurs. Si vous avez déjà le premier épisode, je pense que vous pouvez vous en passer (à moins d’être accroc), dans le cas contraire je vous le recommande chaudement.
Le studio ayant commencé à jouer avec la reconnaissance vocale de Kinect dans cet opus, cela ne m’étonnerai pas que DC 3 propose de chanter en dansant.


4 commentaires sur “[Test Xbox Kinect] Dance Central 2”

  1. Jetset dit :

    Je vais peut etre le prendre lorsque je vais acheter le kinect mais priorité a Just Dance 3 ^^

  2. larcenette dit :

    Pareil, je vais surtout aller prendre Just Dance 3 :p

  3. KrS dit :

    J’espère que tu feras des vidéos ;-)

Laisser un commentaire